26 mars 2008

Une histoire morbide (histoire gore 1°partie)

Un jeune homme, presque majeur, aux cheuveux longs, qui s'ennuyait au beau milieu de sa chambre ; écoutait du reggae à longueur de temps. Cet adolescent, parraissait seul auprès de ses proches, et c'est en effet le ressenti qu'Adrian vivait chaque jour ou presque. Adrian, comme a peu pres tout les jeunes de sa catégorie, pratiquait la musique. Non pas la guitare (il était plutot malhabile de ses 10 doigts) mais la percussion.

La percussion, il la pratiquait comme nul autre mis a part les grands maitres, bien entendu. Il en étonnait famille et amis. Il aviat meme eu la chance de se produire durant un court quart d'heure, sur une scène locale en accompagnant la chorale de son collège dont il faisait parti.

Adrian était un auteur en herbe, à dix-sept ans il avait dèja écri une dizaine de textes destinés a etre mis en musique. Il était en effet grand admirateur de musiques en tout genre. Il pouvait passer des journées entières à se laisser bercer par des rythmes entêtants.

Ce garçon avait un meilleur ami : Quentin de trois semaines son cadet. Adrian avait fait sa conaissance au cours de sa neuvième année au cours moyen. Au fil des années, ils apprirent a se conaitre et a partager d'ecellents moments ensemble. Leurs parcours étaient différents mais ils se retrouvaient toujours dans une soitutaion de vie commune.

Une nuit de juillet, Adrian était chez Quentin pour quelques jours de vacances. Ils décidèrent de se poser tranquillementsur une vielle souche morte dans un terrain en friche depuis longtemps. En face d'eux se trouvait une vielle bâtisse bléssée de longues entailles au sein de sa pierre, ses fenetres immenses aux carreaux, autrefois ouvragés, étaient désormais brisés en lambeaux de verre informes sur l'herbe défraichie du domaine ou siegeait ce manoir fantomatique.

Au bout de quelques minutes de silence impenetrable, un long couinement se fit entendre par dela le murs sinistres de cette demeure abandonnee. Saisis, Quentin et Adrian se regardèrent succesivement à la maison, puis décidèrent d'escalader le parapet séparant le terrain sur lequel ils étaient instalés à la cour du manoir

...

(la suite prochainement)

Posté par _TioT_ à 23:21 - Commentaires [0] - Permalien [#]


Commentaires sur Une histoire morbide (histoire gore 1°partie)

Nouveau commentaire